Discours d'Arnaud MERCIER du meeting du 1er tour